Entre confidences et politique, Juppé assure qu’il s’est «arrondi comme un bon vin de Bordeaux»

© Nicolas Tucat Source: AFP

Hasard du calendrier ou pas, à l’approche des présidentielles, le candidat du parti Les Républicains (LR) a publié un livre dans lequel il égratigne Nicolas Sarkozy et François Hollande, mais se laisse aussi aller à une confession… improbable.

«De vous à moi» : c’est le titre du nouveau livre publié au format électronique par le candidat LR aux élections présidentielles, Alain Juppé.

Entre confidences…

Dans un style pour le moins poétique, celui-ci a décidé de jouer la carte de la confidence. Il revient ainsi sur son expérience en tant que Premier ministre de Jacques Chirac, entre 1995 et 1997. A l’époque il déplore être considéré comme «un techno froid et insensible». Mais aujourd’hui, assure-t-il, cette époque est révolue : en vieillissant, il s’est «arrondi comme un bon vin de Bordeaux.»

...et politique

Que cela soit ou non un argument recevable pour sa candidature à la présidence de la République, Alain Juppé n’en garde pas moins l’échéance de 2017 dans un coin de la tête.

Il s’en prend ainsi à la «politique spectacle» et se compare à Nicolas Sarkozy, même s'il déplore le «style d’exercice du pouvoir» de ce dernier, qui a selon lui mené à «des erreurs, des échecs et des renoncements.»

L’actuel président François Hollande en prend également pour son grade, accusé d’offrir un «triste spectacle de l'improvisation, de l'amateurisme, de l'absence de visibilité et de stabilité.»

Lire aussi : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les candidats à la primaire de la droite

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales