Nice : une patrouille de la police municipale demande à une femme voilée de quitter la plage (VIDEO)

Une vedette de la police municipale a accosté après avoir aperçu une mère de famille voilée sur la plage de Carras, à Nice. Il lui a immédiatement été demandé de quitter la plage.

«Vous ne pouvez pas rester sur la plage habillée, Madame, il y a un arrêté municipal»... C'est par ces mots que la policière municipale a abordé une femme voilée à Nice, le 27 août en début de soirée. Arrivées par zodiac sur la plage, les forces de l'ordre ont apostrophé une femme vêtue d'un pantalon et d'une courte tunique noire. Après un court échange, dans lequel la jeune femme a expliqué ne pas s'être baignée, ses enfants et son mari se sont séchés et ont rapidement quitté la plage. 

Selon Nice Matin, qui a pu récupérer une vidéo de l'incident, des échanges houleux auraient ensuite eu lieu entre les plaisanciers présents sur la plage. 

Cet été, plusieurs communes françaises avaient pris des arrêtés interdisant le port du burkini sur les plages de l'Hexagone. Une mois plus tard, le 26 août, après le dépôt de requêtes par la Ligue des droits de l'homme (LDH) et le Comité contre l'islamophobie en France (CCIF), le Conseil d'Etat a ordonné de suspendre l’arrêté anti-burkini à Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes. Les maires des autres communes estiment qu'ils ne sont pas juridiquement obligés de se conformer à cette décision.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales