Nouvelle candidate à la présidentielle, Cécile Duflot veut davantage d'écologie et moins de FN

© Thierry Zoccolan Source: AFP

Ancienne ministre du Logement sous François Hollande, l'écologiste Cécile Duflot a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, tirant un bilan très noir du dernier quinquennat, auquel elle aimerait bien ajouter une touche de vert.

C’est par une lettre ouverte publiée sur les réseaux sociaux que Cécile Duflot, ancienne Secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), a annoncé qu’elle se présentait à l’élection présidentielle de 2017, soulignant qu'outre ses convictions écologistes, «la bataille contre le Front national» sera sa priorité.

Interviewée par l’hebdomadaire français Le Journal Du Dimanche (JDD), la nouvelle candidate dresse un bilan particulièrement sombre de la présidence de François Hollande, qu'elle a côtoyé en tant que ministre du Logement entre 2012 et 2014 : «Ce quinquennat est un quinquennat raté pour l'écologie. […] Notre pays prend du retard au lieu d'être pionnier. Je veux faire de la France la première République écologique.»

Alors qu’elle devra d’abord remporter la primaire des Verts en octobre pour pouvoir éventuellement concourir à la présidence du pays, Cécile Duflot ne se laisse pas abattre par les sondages, qui lui prédisent un score très bas. «Il faudra un jour un parlement écologiste, un président de la République écologiste. Cela prendra du temps, je le sais. Mais il faut en prendre le chemin, pas à pas», assure-t-elle.

Lire aussi : Quatre anciennes ministres répondent à l'appel contre le projet de Notre-Dame-des-Landes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales