Burkini : après Cannes, une autre commune des Alpes-Maritimes l'interdit sur ses plages

Source: Reuters

Quelques jours après le scandale de la «journée burkini», le maire Les Républicains (LR) de Cannes avait pris un arrêté municipal interdisant le port du burkini sur ses plages. A son tour, le maire de Villeneuve-Loubet a pris un arrêté similaire.

Le 5 août dernier, le député-maire villeneuvois Lionnel Luca (LR) signait l'arrêté municipal suivant : «L'accès à la baignade à toute personne ne disposant pas d'une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et du principe de laïcité et respectant les règles d'hygiène et de sécurité adaptées au domaine public maritime» est interdit à Villeneuve-Loubet rapporte Nice-Matin.

Cette décision, en pleine polémique sur la journée burkini qui, avant d'être finalement annulée, devait avoir lieu dans un parc aquatique des Bouches-du-Rhône, ne fait pas l'unanimité. Elle provoque notamment le courroux de la Ligue des droits de l'homme, qui dénonce un abus de droit et envisage des poursuites judiciaires.  

L'itiniative de Lionnel Luca a pour précédent un arrêté similaire, décidé par le maire de Cannes, David Lisnard, interdisant le port «d'une tenue de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse alors que le France et les lieux de culte religieux sont actuellement la cible d'actes terroristes».

Si la loi française interdit le port du voile intégral dans les lieux publics, elle ne précise rien quant au port de vêtements faisant état d'une appartenance religieuse dans l'espace public. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales