Belgique : deux personnes interpellées pour des projets d'attentat

© Francois Lenoir Source: Reuters

Une importante opération antiterroriste a été menée les 28 et 29 juillet en Wallonie. Dans le cadre d’un dossier de terrorisme, la police fédérale a effectué sept perquisitions à Mons et une à Liège, a annoncé la RTBF.

Deux frères, Nourredine H. et Hamza H. ont été placées en garde à vue. Ils sont soupçonnés d’avoir projeté un attentat sur le sol belge. Un juge d’instruction doit décider dans la journée du 30 juillet de leur placement ou non sous mandat d’arrêt. Aucune arme, ni aucun explosif, n'ont été trouvés lors de la perquisition. 

«Sur la base des résultats provisoires de l’enquête, il s’avère qu’il y aurait eu des projets d’attentats en Belgique», a précisé le parquet.

Ce dossier est sans lien avec les attentats de Paris et de Bruxelles ou avec les récentes attaques en France, a ajouté le parquet, cité par la RTBF.

Lire aussi : Manque de moyens, pression liée au terrorisme... La police belge craque

Une personne inculpée

Plus tard dans la journée, la justice belge a annoncé que Nourredine H. a été inculpé de tentative d'assassinat terroriste.

Nourredine H., 33 ans, est accusé de «tentative d'homicide volontaire dans un contexte terroriste et participation aux activités d’un groupe terroriste», selon le communiqué du parquet. Son frère, Hamza H., a été libéré samedi sans être inculpé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales