Des casse-cous russes escaladent la Tour Eiffel sans équipement de sécurité (VIDEO CHOC)

© Capture d'écran, vidéo Travel-Ticker.com

Filmée depuis un drone, la vidéo a saisi le moment où trois jeunes casse-cous escaladent la Tour Eiffel sans autorisation ni dispositif de sécurité. Rusés, ils se sont cachés et ont faussé compagnie aux agents de sécurité pour réaliser leur prouesse.

Le trio russe composé d’Ivan Kouznetsov, 22 ans, d’Alihan, 20 ans et d’Ivan Semenov, 24 ans, n’a pas eu froid aux yeux en s’attaquant à l’un des édifices les plus célèbres au monde, au début du mois de juin. 

Affutés et à la recherche de sensations, ces jeunes Russes ne se sont pas encombrés d’équipements de sécurité, malgré le vent, le brouillard et la pluie pour mener à bien leur grimpette sur la structure haute de 300 mètres.

© Capture d'écran, vidéo YouTube : Travel Ticker

Un porte-parole du site de réservation de vacances Travel Ticker, qui a sponsorisé l’aventure, a indiqué que les garçons avaient passé la nuit en se cachant dans la tour, «attendant le meilleur moment pour monter jusqu’à son sommet».

© Capture d'écran, vidéo YouTube : Travel Ticker

Malgré le système de sécurité mis en œuvre à la Tour Eiffel, les jeunes hommes ont pénétré dans une zone interdite. Faisant tout pour éviter le personnel de sécurité, ils ont toutefois été repérés par une caméra de surveillance, mais ça ne les a pas empêchés d’accomplir leur mission jusqu’au bout. «Ce n’était pas difficile pour eux, ils ont une bonne expérience dans l’escalade d’autres structures», a précisé le porte-parole.

© Capture d'écran, vidéo YouTube : Travel Ticker

Les casse-cous ont confié à leur tour que la montée n’était pas si difficile, «la structure de la tour étant assez pratique pour mener à bien une telle entreprise», a poursuivi le porte-parole.

Lire aussi : un casse-cou sibérien plonge dans un fleuve glacé, des crochets fixés sur la peau (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales