«Nouvelle Aquitaine», un nom qui déplaît

«Nouvelle Aquitaine», un nom qui déplaît© PHILIPPE HUGUEN Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

Une pétition a été lancée pour dénoncer le choix de la dénomination «Nouvelle Aquitaine» pour la nouvelle grande région rassemblant Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente. En moins de 48 heures, près de 15 000 signatures ont été recueillies.

«La fusion de trois anciennes régions ne doit pas être l'annexion de deux régions par une troisième. C'est pourtant le sentiment de tous les habitants du Limousin et de Poitou-Charentes», a écrit Hugues Linyer, un Rochelais de 52 ans, auteur de la pétition posté sur change.org et qui s’intitule «Non à l’annexion du Limousin et de Poitou-Charentes».

«Quand on fait une fusion, ce n’est pas le plus fort qui doit tout prendre. C’est un mauvais choix et c’est surtout irrespectueux pour beaucoup de gens». a-t-il ajouté.

Les internautes n’ont pas non plus hésité à partager leur mécontentement sur la twittosphère.

 

Les élus ont également montré leur opposition. C’est le cas de Dominique Bussereau, ancien ministre du Transport et actuel député de Charente-Maritime.

 

Bruno Drapon, conseillé régional en Poitou-Charentes, regrette que seul Alain Rousset choisisse et «aquitanise» le nom».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix