Suspension avec sursis de la Russie : la fédération promet de respecter les sanctions

Source: Reuters

La Russie a été sanctionnée par l'UEFA mardi à cause des violences de ses fans samedi. En cas de nouvel incident causé par ses supporters en France, elle sera exclue de l'Euro. La Russie accepte, même si elle juge la sanction excessive.

La Fédération russe de football a annoncé qu'elle respecterait les sanctions «excessives» prises par l'UEFA à son encontre a annoncé mardi son président, également ministre russe des Sports, Vitali Moutko.

L'UEFA ne fait en effet pas de cadeau la Russie : la fédération russe est également condamnée à payer une amende de 150 000 euros. La Russie, pays-hôte du Mondial 2018, était poursuivie par l'UEFA pour des perturbations dans les tribunes, comportement raciste et usage de fumigènes.

Des fans russes avaient chargé les supporters anglais dans les travées du Vélodrome, incidents nettement moins graves que les affrontements entre supporters sur le Vieux-Port qui avaient fait 35 blessés, majoritairement des Britanniques, dont un homme toujours dans un état critique, mais stable.

Des supporters russes contrôlés mardi dans les Alpes-Maritimes vont être reconduits à la frontière, car ils sont soupçonnés de présenter une menace à l'ordre public après les incidents survenus samedi en marge du match Angleterre-Russie à Marseille, a indiqué par ailleurs la préfecture à l'AFP.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales