Des intermittents évacués par la police après avoir occupé le siège du Medef à Paris (PHOTOS)

© Capture d'écran Twitter

Des intermittents ont investi mardi le 50 avenue Bosquet dans le VIIe arrondissement de Paris, où se trouve le siège du Medef. Après quelques minutes de face à face à l'intérieur même des locaux, la police a procédé à l'évacuation.

Selon les témoins sur place, la police a évacué les manifestants venus occuper le siège de l'organisation patronale.

«Les manifestants sont assez calmes, assez coopérants» a indiqué une policière à une journaliste du Figaro présente sur place, ajoutant que les manifestants étaient montés jusqu'au 2e étage du bâtiment.

Sur la toile, des photos de l'occupation sont apparues, tandis que la police s'était immédiatement rendue sur place en nombre.

Le Medef a confirmé l'occupation de ses locaux sur son compte officiel, affirmant qu'un salarié avait été molesté par les intermittents en colère.

A l'intérieur du bâtiment, les manifestants ont fait face aux policiers arrivés sur place pour rétablir l'ordre.

Les intermittents prévoient par ailleurs de nouvelles actions durant les jours à venir.


Dans un communiqué, le Syndicat des Professionnels des Industries de l'Audiovisuel et du Cinéma (CGT spectacle) affirme que les salariés, artistes et techniciens intermittents réclament «la pleine application de l'accord "intermittents" du 28 avril dans l'assurance chômage», une «juste indemnisation pour tous les privés d'emplois» ainsi que le «retrait du projet de loi Travail que soutient le Medef», a signalé Le Figaro.



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales