Des centaines de milliers de protestataires contre la loi Travail, 77 personnes interpellées à Paris

© FRANCOIS LOPRESTI Source: AFP

Entre 153 000 et 300 000 manifestants, selon différentes estimations, sont sortis dans les rues des villes françaises lors d’une nouvelle journée d’action contre la loi Travail. A Paris, la police a interpellé 77 personnes.

  • Les nouvelles manifestations contre la loi Travail ont réuni le 26 mai au moins 153.000 manifestants en France, selon les autorités, tandis que la CGT en a recensé le double, près de 300.000, soit une mobilisation en baisse par rapport à il y a une semaine.

    Selon le ministère de l'Intérieur et la préfecture de police de Paris, 77 personnes ont été interpellées, dont 36 dans la capitale, et quinze policiers ou gendarmes ont été blessés. «Quatorze dépôts pétroliers ont été débloqués sans incidents», a ajouté le porte-parole du ministère, Pierre-Henry Brandet. «Dans plusieurs villes, cette nouvelle journée d'action a été synonyme de grandes tensions», a-t-il déclaré, estimant toutefois que le dispositif des forces de l'ordre avait «permis aux débordements d'être contenus».

  • La préfecture de police estime le nombre de manifestants à Paris entre 18 000 et 19 000, un chiffre en hausse par rapport au 19 mai, où de 13 000 à 14 000 personnes avaient défilé selon la même source.

    Au cours de la manifestation, émaillée d'échauffourées et de dégradations, 16 personnes ont été interpellées, a ajouté la préfecture de police.

  • De nouvelles échauffourées ont éclaté jeudi à Paris à l'arrivée du cortège contre la loi travail place de la Nation, lorsque des manifestants cagoulés ont poussé un chariot de supermarché enflammé contre une paroi de plexiglas dressée par les policiers.

    Des manifestants ont également jeté sur les forces de l'ordre de nombreuses pierres provenant d'un mur cassé peu avant l'arrivée sur la place et s'en sont pris à des devantures de concessions automobiles et de magasins sur un boulevard proche. Les policiers ont répliqué à coups de gaz lacrymogène. La dispersion a débuté vers 16h30 et douze personnes ont été interpellées depuis le début de la manifestation, selon la préfecture de police.

  • Sur la place de la Nation à Paris, un manifestant a décidé de se déshabiller complétement.

    © RT France

  • A Paris, la situation est tendue sur la place de la Nation à Paris. Notre correspondant est sur place.

  • A Amiens, les manifestants ont fait un immense feu de pneus en plein centre-ville.

    Les forces de l'ordre sont venus disperser les manifestants à la gare centrale.

  • A Lyon, les forces de l'odre essuient plusieurs jets de projectiles.

  • Sur la place de la Nation à Paris, les CRS préparent l'évacuation.

  • A Paris, la manifestation est régulièrement perturbée par des affrontements sporadiques entre des groupes de manifestants et les forces de l'ordre.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales