Place de l'Opéra à Paris : la police a procédé à des arrestations lors d'une manifestation sauvage

La situation a dégénéré place de l'Opéra à Paris.
La situation a dégénéré place de l'Opéra à Paris.

Après une action coup de poing à la gare Saint-Lazare, plusieurs manifestants proches du mouvement «Nuit Debout» se sont constitués en cortège pour une manifestation sauvage qui les a menés place de l'Opéra. La police a dû intervenir.

«Paris debout, soulève-toi !» Les cris de plusieurs dizaines de jeunes manifestants proches du mouvement «Nuit Debout» ont résonné dans les rues de Paris, en fin d'après-midi, le 12 avril, dans le cadre d'un rassemblement improvisé au terme d'une action à la gare Saint-Lazare. 

Prenant la direction de la place de l'Opéra, les opposants à la loi Travail ont perturbé la circulation avant que quelques individus ne s'opposent aux forces de l'ordre. Résultat ? Plusieurs interpellations, un gros embouteillage et des touristes interloqués. Le mouvement a fini par se disperser dans le calme. 

Action coup de poing gare Saint-Lazare

Un peu plus tôt, les manifestants s'étaient rendus dans la célèbre gare parisienne. Aux cris de «Tout le monde déteste la police», ils ont investi les lieux afin d'apporter leur soutien aux cheminots, qui luttent contre l'ouverture à la concurrence prévue d'ici à 2026. Les forces de l’ordre ont eu le plus grand mal à maintenir le calme et plusieurs bousculades ont eu lieu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales