Crèche ou mosquée? Estrosi et Ciotti signent une pétition contre un projet de salle de prière à Nice

Source: Reuters

Les deux élus Les Républicains (LR) ont indiqué sur leurs comptes Twitter avoir signé une pétition sur la page en ligne «Non à la mosquée En-Nour», qui recueillait le 5 avril plus de 1 000 signatures. La ville de Nice préfèrerait une crèche.

Bataille d'influence pour les deux élus, qui se retrouvent en plein bras de fer pour défendre un projet de crèche plutôt qu'un projet de mosquée pour la ville de Nice. Sur le site de la pétition «Dites NON à la mosquée En-Nour», ratifiée par Eric Ciotti et Christian Estrosi, on apprend ainsi qu'un commissaire enquêteur a rendu un avis favorable au projet de crèche qu'ils défendent. Ce commissaire aurait par ailleurs demandé l'expropriation de l'association Nice La Plaine, «association culturelle et cultuelle» qui entend gérer la future salle de prière dont elle souhaite la création.

Problème : selon les pétitionnaires, le préfet des Alpes-Maritimes se serait néanmoins opposé à ce rapport favorable à l'ouverture de la crèche et aurait dit oui à la mosquée. La bataille pour la crèche contre celui pour la mosquée tourne ainsi au bras de fer entre la préfecture et la ville de Nice...

Furieux de cette décision, qu'il espère contester avec la pétition, le site estime que la position du préfet va «à l'encontre d'une enquête publique, de la volonté des Niçois, et de l’intérêt général». 

Les pétitionnaires ne mâchent pas leurs mots : situé avenue Pontremoli à Nice, le local appartient selon eux au «ministre des cultes et de la propagation de la foi d'Arabie saoudite qui prône la charia et la destruction des églises dans la zone arabe et finance depuis des années l’association Nice La plaine».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales