Vol à main armée à la bijouterie Chopard place Vendôme à Paris

- Avec AFP

© AFP Source: AFP

Le 1er mars, deux personnes ont braqué, à la mi-journée, la bijouterie Chopard de la place Vendôme, dans le centre de Paris, emportant un butin dont le montant n'a pas encore été déterminé, a-t-on appris de sources policières.

«Deux individus ont exhibé un pistolet automatique et une ou des grenades dans la bijouterie vers 12h40 sans faire de blessés», selon une source policière. Les deux voleurs ont pris la fuite à pied. Le préjudice est encore à déterminer. La Brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne est saisie de l'enquête. L'une des vitrines a été vidée, les bijoux ayant été retirés d'un buste et des présentoirs.

En décembre dernier, une autre bijouterie Chopard, située tout près du palais présidentiel de l'Elysée, rue du Faubourg Saint-Honoré, avait été dévalisée sans violence. En 2014, plusieurs vols à mains armée spectaculaires avaient été commis place Vendôme dans plusieurs bijouteries avec des préjudices allant de 420 000 à deux millions d'euros.  

Les deux hommes, âgés de près de 25 ans pour l'un et d'environ 40 ans pour l'autre, ont agi à visage découvert. Ils se sont ensuite enfuis à pied, l'un après l'autre.

Le braquage est l'œuvre de véritables professionnels. Dans l'hôtel mitoyen, on ne s'est aperçu de rien. «On a découvert que ça s'était passé quand on a vu la police arriver», explique l'un des concierges.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales