Trois associations cultuelles musulmanes de la mosquée de Lagny dissoutes en Conseil des ministres

- Avec AFP

Les policiers perquisitionnent la salle de prière salafiste de Lagny-sur-Marne © Capture d'écran du site La République 77
Les policiers perquisitionnent la salle de prière salafiste de Lagny-sur-Marne

Trois associations cultuelles ayant animé une mosquée présentée comme salafiste à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), fermée début décembre après des perquisitions, ont été dissoutes mercredi en Conseil des ministres.

«Il n'y a pas de place dans la République pour des structures qui provoquent, qui appellent au terrorisme ou appellent à la haine», a assuré le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve à la sortie du Conseil des ministres. Il s'agit de la première mesure de dissolution d'associations liées à des mosquées depuis la mise en œuvre de l'état d'urgence au lendemain des attentats du 13 novembre.

Lire aussi : Des balles pour kalachnikov et des vidéos de propagande saisies à la mosquée de Lagny

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales