La France arrête un réacteur de la centrale nucléaire de Flamanville

© Benoit Tessier Source: Reuters

En raison d’une panne technique, l'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Flamanville a été arrêté, probablement pour plusieurs semaines. Le service de communication de la centrale précise qu’il n’y a pas de fuite de radiation.

Le premier producteur et fournisseur d’électricité en France, EDF a déclaré que le deuxième réacteur de la centrale était «tombé en panne dans la nuit de lundi à mardi». Un transformateur de secours a alors pris le relais, mais il a été impossible de réparer le réacteur principal rapidement. Pour cette raison, les autorités ont décidé de l’arrêter à 18h15 (heure locale).

«Il est très fortement probable que le transformateur doive être changé», a précisé le service de communication, ajoutant que cela pourrait prendre des semaines.

Pour le moment, aucune date exacte de remise en route de ce second réacteur n’a été annoncée.

EDF précise, dans le communiqué publié hier soir, que cette panne n’a «aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement» car  le premier réacteur de la centrale de Flamanville fonctionne dans le régime habituel et «contribue à l’alimentation du réseau électrique national».

Les réacteurs de la centrale nucléaire de Flamanville produisaient 1 300 MWe chacun ce qui représente 4,5% de la production nucléaire française et 80% de la consommation électrique de la Normandie.

Lire aussi : La remise en route d'un réacteur nucléaire belge provoque la colère de l'Allemagne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales