Visite sous tension d'Emmanuel Macron dans les Hautes-Alpes (VIDEOS)

Visite sous tension d'Emmanuel Macron dans les Hautes-Alpes (VIDEOS)© Nicolas Tucat Source: AFP
Des manifestants se sont rassemblés pour «accueillir» Emmanuel Macron à Savines-le-Lac le 30 mars.
Suivez RT France surTelegram

Des manifestants se sont rassemblés à l'occasion de la venue ce 30 mars du président de la République pour présenter son plan de gestion de l'eau à Savines-le-Lac, dans les Hautes-Alpes, les forces de l'ordre étant présentes en nombre.

Quelques dizaines de manifestants ont pris position ce 30 mars à l'entrée de Savines-le-Lac (Hautes-Alpes), sur les rives du lac de Serre-Ponçon, où le président de la République Emmanuel Macron doit présenter un plan destiné à améliorer la gestion de l’eau à la mi-journée. Cette sortie du chef de l'Etat sur le terrain, après l'annulation de la venue de Charles III et de plusieurs déplacements en raison d'un contexte de vive contestation de la réforme des retraites, n'a pas échappé aux opposants.

Un «comité d’accueil» syndical très remonté était ainsi présent, rapporte TF1, malgré l'interdiction des manifestations sur la voie publique sur le territoire de Serre-Ponçon décidée par la préfecture des Hautes-Alpes. Une cinquantaine de manifestants arborant des drapeaux syndicaux ou de la Confédération paysanne ont été bloqués à l'entrée de la commune par les gendarmes, avant que l'atmosphère ne se tende et qu'ils ne soient repoussés hors de la route, à la sortie du pont de Savines-le-Lac, relate l'AFP.

Evoquant pour sa part une centaine de participants, BFM TV a relaté des tensions avec les forces de l'ordre à l'occasion du passage d'un cortège d'élus. Un représentant de la CGT a fustigé au micro de la chaîne d'information en continu une «provocation» du président de la République, quelques jours après les violences des manifestations de Sainte-Soline. «On ne veut pas travailler deux ans de plus», a-t-il lancé, accusant le chef de l'Etat de «semer la violence partout où il va», y opposant le calme des manifestants.

Selon le reporter de RMC Martin Cadoret, les manifestants ont été «littéralement cachés» sur un parking, à l'entrée de la commune de Savines-le-Lac.

Les forces de l'ordre ont interpellé deux des protestataires présents peu avant l'arrivée du président de la République pour «outrage et rébellion», détaille La Provence, qui a filmé des vidéos des deux interpellations. 

Si la dixième journée d'action contre la réforme, organisée le 28 mars par l'intersyndicale, a été moins fournie que la précédente, la contestation se poursuit à travers le pays, qu'il s'agisse de grèves ou de rassemblements. Selon un sondage BVA pour RTL publié le 27 mars, la cote de popularité d'Emmanuel Macron s'est effondrée de 6 points en mars par rapport à février, avec seulement 28% d'opinions positives. Il s'agit du plus bas niveau atteint par le chef de l'Etat dans ce baromètre depuis novembre 2018, au tout début de la crise des Gilets jaunes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix