Important incendie dans un entrepôt Bolloré Logistics à proximité de Rouen (IMAGES)

Important incendie dans un entrepôt Bolloré Logistics à proximité de Rouen (IMAGES)© Raphael Poletti Source: AP
Des pompiers maîtrisent un feu en Corse en 2017 (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

Un impressionnant incendie est survenu ce 16 janvier sur un site de l'entreprise Bolloré Logistics, dans la commune de Grand-Couronne près de Rouen, en Seine-Maritime. Une zone déjà sinistrée par l'incendie de l'usine Lubrisol en 2019.

Un important incendie s'est déclaré vers 16h30 ce 16 janvier, dans la ville de Grand-Couronne qui jouxte Rouen, a rapporté le site 76actu. Selon le média, c'est un entrepôt de 20 000 m2 où sont stockées des batteries au lithium qui a pris feu, dégageant un important nuage de fumée visible «à des kilomètres à la ronde». Des images montrant l'impressionnant incendie ont été massivement partagées sur les réseaux sociaux. «Les riverains rapportent plusieurs déflagrations ou explosions», a déclaré un journaliste sur Twitter. 

Un journaliste présent sur place dans la soirée a publié une photo montrant un important nuage noir. 

Il n'y aurait pas de victimes, selon les pompiers et la préfecture. «L'incendie s'est propagé dans un entrepôt voisin abritant des pneus. Il nécessitera probablement plusieurs heures d'intervention. Une centaine de sapeurs-pompiers sont sur place», déclarait cette dernière sur son compte Twitter à 19h52. Selon son communiqué, les «mesures opérées par le Sdis76 ne font apparaître aucun élément particulier préoccupant». 

Dans un précédent point, la préfecture portait l'heure du début de l'incendie vers 16h50 et confirmait que l'entrepôt «classé à autorisation» contenait des «batteries au lithium et des pièces détachées automobiles (incluant des pneus)». «Il ne s'agit pas d'un site Seveso», avait-elle précisé. 

Cet incendie n'est pas sans rappeler de mauvais souvenirs aux riverains, qui sont encore marqués par celui de l'usine Lubrisol (classée Seveso) de Rouen en septembre 2019. Ce dernier avait engendré un immense nuage de fumée toxique. Une odeur infecte de plastique brûlé avait alors imprégné la ville pendant plusieurs jours, suscitant l'inquiétude des habitants pour leur santé.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix