Essonne : trois mineurs condamnés pour apologie de crime après un clip de rap

- Avec AFP

Essonne : trois mineurs condamnés pour apologie de crime après un clip de rap© LOIC VENANCE Source: AFP
Photo prise au palais de justice de Rennes montrant une statue de la déesse de la Justice avec sa balance (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le parquet d'Evry a indiqué ce 12 décembre que trois hommes avaient été condamnés début novembre à six mois de prison avec sursis pour s'être réjoui dans un clip de rap de la violente agression d'un autre jeune.

Trois mineurs ont été condamnés le mois dernier pour apologie de crime pour s'être félicités dans un clip de rap de la violente agression d'un autre jeune, dans un contexte de rixes entre quartiers rivaux dans l'Essonne, a indiqué ce 12 décembre le parquet d'Evry, sollicité par l'AFP.

Ces jeunes hommes ont été condamnés le 4 novembre à six mois de prison avec sursis par le tribunal pour enfants d'Evry. Âgés de 15 et 16 ans lors de leur mise en examen en août 2021, ils sont originaires de Sainte-Geneviève-des-Bois, une ville de l'Essonne où des bandes d'adolescents entretiennent une rivalité avec la ville voisine de Saint-Michel-sur-Orge.

En mai 2021, un adolescent de 15 ans originaire de Saint-Michel-sur-Orge, Dramane, avait été violemment lynché à coups de marteau devant son lycée.

Un morceau intitulé «Acte de Barbarie #4»

Une agression qu'un groupe de rappeurs amateurs de Sainte-Geneviève-des-Bois, 700 S, a glorifiée dans un morceau intitulé «Acte de Barbarie #4».

Le clip montre des extraits d'un journal télévisé faisant référence à l'affaire et les trois rappeurs y tiennent des propos explicites comme «coup de marteau annonce la couleur», «rafale de coups de marteau, on t'éteint», «c'était nous devant Léonard, sale fils de pute», l'agression s'étant déroulée devant le lycée Léonard-de-Vinci. 

Les jeunes apparaissent cagoulés dans le clip mais ont été identifiés par les enquêteurs. Dans l'enquête sur l'agression du jeune Dramane, deux mineurs ont été interpellés peu de temps après les faits et mis en examen pour tentative de meurtre.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix