François Hollande annonce la fermeture des frontières suite aux attentats

Le président français François Hollande
Le président français François Hollande

Plusieurs fusillades ont eu lieu en plein Paris. Trois explosions ont retenti à proximité du Stade de France et plusieurs dizaines de personnes seraient prises en otage au Bataclan où elles assistaient à un concert. Il y aurait jusqu'à 60 morts.

Le président français a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire et la fermeture des frontières pour que les terroristes ne puissent pas s’échapper du pays. «Deux décisions seront prises : l'état d'urgence sera décrété, ce qui veut dire que plusieurs lieux seront fermés, la circulation sera interdite dans certains endroits. L'état d'urgence sera décrété sur l'ensemble du territoire», a déclaré François Hollande.

Parmi les autres mesures – la mobisilisation de «toutes les forces possibles pour qu'il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers concernés». En outre, le chef de l’Etat français a demandé des renforts militaires et a convoqué un Conseil des ministres extraordinaire en plein milieu de la nuit.

Toutes les forces de sécurité sont mobilisées pour être sûr qu’aucune attaque ne puisse se répéter. «C'est une terrible épreuve, qui, une nouvelle fois, nous assaille», a notamment déclaré le président de la République française. 

En savoir plus : EN CONTINU: série de fusillades à Paris, jusqu'à 60 morts, une prise d'otages a eu lieu au Bataclan

François Hollande a appelé toute la nation à se réunir dans cette heure difficile pour la France : «Nous devons, dans ces moments si difficiles, faire preuve de compassion et de solidarité, mais aussi d'unité et de sang-froid».

«Face à la terreur, la France doit être forte, elle doit être grande. Nous devons aussi appeler chacun à la responsabilité. Ce que les terroristes veulent c'est nous faire peur, nous saisir d'effroi. Mais il y a, face à l'effroi, une nation qui sait se défendre. Nous n'avons pas terminé les opérations. C'est en ce moment que les forces de sécurité donne l'assaut, notamment dans un lieu à Paris.»

Lire aussi : Les cinq attentats les plus meurtriers à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales