Le ministère des Armées accuse Rieu de propager une fake news... puis se ravise après vérification

Le ministère des Armées accuse Rieu de propager une fake news... puis se ravise après vérification© Joël SAGET Source: AFP
Damien Rieu.
Suivez RT France surTelegram

Le militant Damien Rieu a accusé le ministère des Armées d'avoir édité un calendrier avec la photo d'une femme portant le voile islamique. Le ministère l'a accusé de propager une fausse information, avant de se rendre compte qu'il avait raison.

Matinée mouvementée ce 7 novembre pour l'ancien candidat Reconquête aux élections législatives Damien Rieu : photo à l'appui, ce dernier a accusé le ministère des Armées de faire la promotion du voile islamique sur un calendrier.

Une accusation d'abord rapidement démentie par le ministère, qui a expliqué dans un tweet très partagé qu'il s'agissait d'un photomontage. «Soyez vigilants, ne relayez pas de fausses informations», a sommé aux internautes le ministère en conclusion. Cependant, alors que Damien Rieu maintenait son information en dépit de ce démenti – affirmant que le calendrier avait été distribué au personnel du Commissaire des Armées – le ministère a décidé de supprimer son message.

Dans une série de tweets publiés quelques minutes plus tard, le ministère des Armées a finalement reconnu que ce calendrier existait bel et bien, tout en niant toute responsabilité quant à sa publication : «Après vérification approfondie, le calendrier qui circule sur les réseaux sociaux est une initiative d’une équipe d’un service du ministère. [...] Ce projet n’a jamais été validé par la hiérarchie. Produit interne d’un service, il n’a aucune valeur officielle.»

«"C’est pas nous c’est un de nos services"… comme d’habitude en France les responsables ne sont pas responsables», a répliqué Damien Rieu qui a demandé au ministre de la Défense Sebastien Lecornu de lui présenter des excuses «pour la diffusion et le partage d'accusations mensongères à [son] égard».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix