Viktor Dedaj : «Cuba ne se résume pas à ses leaders charismatiques»

Alors que Cuba vient de se doter d'un nouveau président, marquant ainsi la fin des années Castro, Viktor Dedaj a répondu aux questions de RT France concernant la révolution cubaine et son avenir.

RT France est allé à la rencontre de Viktor Dedaj, auteur de Cuba est une île, publié aux éditions Broché, et animateur du site Le grand soir. Pour Viktor Dedaj, on ne peut pas parler d'ère Castro car la révolution cubaine a des racines populaires profondes et «elle ne se résume pas à des leaders charismatiques». 

Depuis 1959, il y avait toujours eu un Castro à la tête de Cuba. Or, ce 19 avril, Miguel Diaz-Canel, un civil, a été élu à la tête du pays par l'Assemblée nationale. Une date historique pour l'île caribéenne qu'attendent de nombreux défis.

Lire aussi : Transition historique : quel avenir pour Cuba sans Castro ?

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter