La maladie virale COVID-19 a pour origine la ville de Wuhan, en Chine, et est causée par le SARS-CoV-2, un virus de la famille des coronavirus
Mise à jour automatique
  • La pandémie du nouveau coronavirus a contaminé plus de 4 millions de personnes en Europe depuis sa découverte en Chine en décembre, selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de sources officielles mardi 1er septembre à 16h40 GMT. 

    Au total, 4.006.077 cas ont été recensés en Europe pour 216.080 décès, alors que 2.281.959 personnes sont considérées guéries. Près d’un quart de ces cas ont été recensés en Russie (1.048.000 pour 17.299 décès). Suivent l’Espagne avec 470.973 cas pour 29.152 morts, le Royaume-uni (337.168, 41.504) et la France (315.497, 30.635).

  • La rentrée scolaire a été repoussée d'une semaine au 14 septembre «avec de strictes mesures d'hygiène», a annoncé le 1er septembre la ministre de l’Éducation grecque, Niki Kerameus, lors d'une conférence de presse. 

    «Toutes les classes dans tout le pays vont faire leur rentrée le 14 septembre, un laps de temps nécessaire étant donné que tous les citadins ne sont pas encore rentrés de vacances», a expliqué la ministre. 

    La rentrée était initialement prévue le 7 septembre. Le gouvernement grec avait appelé les parents d'élèves à rentrer plus tôt de leurs vacances d'été pour permettre aux élèves de rester au moins dix jours chez eux avant la rentrée. 

  • Plus de 5 400 nouveaux cas d'infection par le coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, a annoncé le 30 août Santé publique France, un chiffre proche de celui de la veille. Quatre nouveaux décès en 24h sont en outre attribuables au virus.

  • Plus de 25 millions de cas de coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles le 30 août.

    Au total, au moins 25 029 250 cas, dont 842 915 décès, ont été déclarés d'après la même source.

  • L'Inde a annoncé le 30 août avoir recensé 78 761 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, soit un «nouveau record mondial» d'après l'AFP.

    Le précédent record avait été établi le 17 juillet par les Etats-Unis qui avaient alors enregistré 77 638 nouvelles contaminations, selon des données compilées par l'agence de presse.

    Le ministère indien des Affaires intérieures a fait savoir qu'à partir de septembre, les rassemblements allant jusqu'à 100 personnes seraient de nouveau autorisés pour les événements culturels, sportifs et politiques.

  • Six mois après avoir recensé son premier cas de Covid-19, le Brésil a atteint le 29 août le seuil des 120 000 morts et l’hécatombe ne semble pas toucher à sa fin.

    Peuplé de 212 millions d'habitants, le plus grand pays d'Amérique latine est le deuxième Etat le plus touché au monde après les Etats-Unis (plus de 180 000 décès et près de 6 millions d'infections).

    Contrairement à l'Europe et à l'Asie, où les courbes de contaminations et de décès ont augmenté rapidement avant de chuter à l'issue de plusieurs semaines de confinement, le Brésil semble bloqué depuis le mois de mai dans un interminable plateau, avec environ 1 000 décès quotidiens en moyenne et de nombreuses disparités entre les régions.

    «Le Brésil est unique au monde. Depuis le début de la pandémie, ses courbes sont différentes de celles des autres pays, elles évoluent plus lentement», explique à l'AFP Christovam Barcellos, chercheur de la Fiocruz, institut de référence en santé publique.

    «Les courbes sont stables à présent, mais à un niveau très dangereux: environ 1 000 décès et 40 000 nouveaux cas confirmés par jour. Et le pic n'a pas encore été atteint», estime-t-il.

  • L'Argentine a dépassé le 29 août le seuil des 400 000 contaminations au Covid-19, enregistrant un record de 9 230 nouveaux cas en 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé. Le pays de 44 millions d'habitants compte désormais 8 353 décès liés au coronavirus.

  • Plus de 5 400 nouveaux cas d'infection par le coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres du 29 août de Santé publique France, un chiffre en baisse après trois jours de progression «exponentielle».

    5 453 nouveaux diagnostics positifs ont été comptabilisés, contre 7 379 vendredi 28 août, 6 111 jeudi 27 et 5 429 mercredi 26, qui constituaient de nouveaux records depuis que les tests se déroulent à grande échelle.

    Le taux de positivité des tests (nombre de personnes testées positives divisé par le nombre de personnes testées) a en revanche poursuivi sa progression, s'établissant à 4% sur les sept derniers jours.

    Depuis le début de l'épidémie 30.602 personnes sont décédées en France, soit 6 de plus en 24 heures, dont 20 095 au sein des établissements hospitaliers et 10.507 (données de jeudi 27 août) en établissements sociaux et médico-sociaux.

  • L'épidémie de Covid-19 a repris une progression «exponentielle» en France, avec plus de 7 000 nouveaux cas d'infection enregistrés en 24 heures, a indiqué le soir du 28 août la Direction générale de la Santé.

    «La dynamique de progression de l'épidémie est exponentielle» en France métropolitaine, avertit la DGS dans un communiqué, avec 7 379 nouveaux diagnostics positifs enregistrés ces dernières 24 heures, contre 6 111 jeudi 27 août et 5 429 mercredi 26.

  • Il est désormais interdit de danser dans les bars et les «établissements recevant du public», ainsi que dans les lieux publics, «couverts ou non», de l'Hérault, placé le 27 août en «zone de circulation active» du coronavirus, en vertu d'un arrêté préfectoral valable jusqu'au 15 septembre.

    «Les bars et restaurants peuvent continuer à exercer leur activité sous réserve de ne pas contrevenir à cette mesure», précise la préfecture dans un communiqué. Une «dérogation est accordée pour les activités des établissements d'enseignement de la danse», assure néanmoins la préfecture de l'Hérault. Le taux de contamination pour l'Hérault est de 84 cas pour 100 000 habitants alors que le seuil d'alerte est de 50 pour 100 000.

Découvrir plus
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»