Affaire GameStop : «la première manifestation financière de l’histoire» ?

Suivez RT France surTelegram

Des internautes coordonnés ont réussi à infliger de lourdes pertes à des fonds d'investissements spéculatifs qui pariaient contre la société de jeux vidéos en déclin GameStop. Pour Idriss Aberkane, c'est une nouvelle forme de protestation.

Pour RT France, Idriss Aberkane, enseignant, conférencier et essayiste, revient sur la saga GameStop. Des boursicoteurs amateurs ont fait flamber les actions de la société de jeux vidéos en déclin, mettant ainsi à mal plusieurs fonds d’investissements «vautours» qui pariaient sur la baisse de la cotation boursière de GameStop.

En riposte, des opérateurs boursiers ont interdit l'achat du titre GameStop, et l’action s’est effondrée. Idriss Aberkane décrit cette initiative comme un nouveau type de protestation, rappelant par certains aspects le mouvement «Occupy Wall Street».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»