Standard&Poor's dégrade la note de l’Ukraine à SD, celle du défaut de paiement

Standard&Poor's dégrade la note de l’Ukraine à SD, celle du défaut de paiement Source: RIA NOVOSTI
Suivez RT France surTelegram

L’agence internationale de notation financière Standars&Poor’s a revu à la baisse la note en monnaie étrangère de l’Ukraine, auparavant établie à CC, vers SD, ce qui équivaut à «default sélective».

La raison principale de cette décision a été le non-paiement de 500 millions de dollars d’obligations, qui aurait dû être effectué le 23 septembre, d’après le site officiel de l’agence.

Standars&Poor’s a dans le même temps maintenu les notes de Kiev à long et à court terme pour sa monnaie nationale à CC+/C.

A la veille de cette date, le gouvernement ukrainien a pris la décision de suspendre tous les paiements sur sa dette publique dans le cadre de l’accord de restructuration mis en place avec ses créanciers. Conformément à cet accord atteint fin d’août, l’Ukraine obtient l’effacement de 20 % de sa dette, soit 3,6 milliards de dollars (3.2 milliards d’euros), celle-ci s’élevant à 18 milliards de dollars (16 milliards d’euros).

En réaction, l’agence de notation Fitch a dégradé la note de l’Ukraine à C, «défaut imminent».

Cependant, l’Ukraine continue toujours de discuter les conditions de la restructuration de sa dette avec la Russie, un des créanciers de Kiev les plus importants, qui détient des obligations d’une valeur de trois milliards de dollars (2,7 milliards d’euros). Moscou refuse d’accepter les conditions de Kiev, les deux parties menaçant de traduire l’affaire devant la justice pour obtenir gain de cause.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix