La Russie et la Chine augmentent leur coopération en matière énergétique

La Russie et la Chine augmentent leur coopération en matière énergétique© Rouslan Krivobok Source: RIA NOVOSTI
Rosneft et Gazprom

A l’occasion de la visite en Chine de Vladimir Poutine, Rosneft et Gazprom, les deux géants russes de l’énergie, ont signé des accords importants avec leurs homologues chinois.

Pétrole : 4 millions de tonnes supplémentaires chaque année

La compagnie pétrolière Rosneft, dont les capacités de production atteignent 900 milliards de barils par an, a conclu un accord avec Chemchina et lui livrera dorénavant davantage de pétrole.

«Nous avons signé un accord avec Chemchina pour la livraison de 4 millions de tonnes de pétrole par an à ses usines pétrochimiques en territoire chinois. Il s’agit d’un volume annuel supplémentaire», a déclaré le patron de Rosneft, Igor Setchine, lors d’une conférence de presse.

Le 2 août, Rosneft est également parvenue à un accord de grande importance avec une autre compagnie chinoise, China Oilfield Services. Cette dernière effectuera deux forages d’exploration en mer d’Okhotsk à partir de 2016.

«La compagnie COSL, qui avait proposé une foreuse semi-submersible Nanhai-9, a remporté l’appel d’offre, après évaluation de ses caractéristiques techniques et économiques», lit-on dans un message officiel. 

En savoir plus : Deux géants asiatiques à la conquête de l’Asie Centrale

Gaz : la troisième voie de la livraison

La Russie et la Chine ont signé un mémorandum sur la livraison du gaz à l’Extrême-Orient grâce à un nouveau gazoduc. «D’après le mémorandum, il s’agira de la troisième route d’approvisionnement en gaz de la Chine», a déclaré Alexeï Miller, patron de Gazprom. Il a aussi précisé que ses homologues chinois parlaient de la «nécessité d’augmenter les volumes de livraison de gaz russe en Chine». 

Les sanctions imposées par l’Occident contre la Russie ont compliqué l’accès des grandes compagnies russes, dont Rosneft, au marché international des capitaux et des équipements fabriqués à l’étranger. Le développement et l’élargissement des relations commerciales avec les pays orientaux et l’un des moyens de limiter les effets de ces sanctions.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»