Troubles liés aux Gilets jaunes : une «catastrophe pour notre économie», selon Bruno Le Maire

Troubles liés aux Gilets jaunes : une «catastrophe pour notre économie», selon Bruno Le Maire© REUTERS/Stephane Mahe
Une passante devant un magasin fermé à Paris, le 8 décembre.
Suivez RT France surTelegram

Le ministre français de l'Economie a estimé que les violences liées aux manifestations des Gilets jaunes avaient un effet désastreux sur pour l'économie. Bruno Le Maire a en outre évoqué une «crise de la nation».

Le 9 décembre, le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a livré son analyse sur les incidents qui ont émaillé la dernière manifestation des Gilets jaunes à Paris. «C'est une catastrophe pour le commerce, c'est une catastrophe pour notre économie», a-t-il déploré.

«C'est une période où normalement le commerce tourne bien, c'est la veille des fêtes de Noël et, là, c'est une catastrophe», a regretté Bruno Le Maire, qui rendait visite à des commerçants dans la capitale, près de la gare Saint-Lazare, où des troubles avaient eu lieu la veille.

Le ministre a promis «des réponses très concrètes [et] très directes» aux commerçants frappés, alors que le président de la République Emmanuel Macron doit s'exprimer en début de semaine prochaine pour annoncer de nouvelles mesures en lien avec le mouvement.

«Ce que les Français demandent, c'est l'unité de la nation et de la justice», a assuré Bruno Le Maire, se disant convaincu qu'Emmanuel Macron «trouvera[it] les mots».

Pour l'heure, le ministre de l'Economie a diagnostiqué une crise à trois facettes : une «crise sociale» avec les sujets liés au pouvoir d'achat, une «crise démocratique» avec une représentativité politique insuffisante et une «crise de la nation» face à des «fractures territoriales [...] importantes.»

Lire aussi : Des Gilets jaunes préparent-ils déjà l'acte 5 pour le 15 décembre ?

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix