Vladimir Poutine : «Le monde préfère faire des affaires avec la Russie car nous sommes honnêtes»

Vladimir Poutine : «Le monde préfère faire des affaires avec la Russie car nous sommes honnêtes»© Sergey Guneev Source: Sputnik
Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que la Russie tenait toujours ses engagements lorsqu'il s'agissait d'accords commerciaux, raison pour laquelle le pays reste attrayant pour les entreprises étrangères malgré les sanctions économiques.

«Un de nos principaux avantages est que nous ne jouons jamais de double-jeu en affaires. Nous disons ouvertement notre position et sommes toujours honnêtes avec nos partenaires», a déclaré à Moscou le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, lors de l'édition 2017 de la Semaine de l'énergie russe. 

Selon le chef du Kremlin, lorsqu'il s'agit d'affaires, la Russie est plus fiable que d'autres pays. «C'est ce qui explique l'attractivité de la Russie pour les partenaires étrangers», a-t-il expliqué.

Vladimir Poutine a également répondu à une question relative à la visite à Moscou du roi Salmane d'Arabie saoudite. Lorsqu'un journaliste a laissé entendre que Riyad, allié incontestable de Washington, pourrait éventuellement «utiliser» Moscou, Vladimir Poutine a réfuté cette possibilité. 

«Nos partenaires internationaux mènent leur propre politique étrangère de manière indépendante et c'est tout à fait naturel. Lorsque nous établissons des relations avec l'un ou l'autre Etat, nous prenons cela en considération. Et cela ne nous empêche pas de développer des relations avec eux», a-t-il expliqué.

Vladimir Poutine, répondant à une question du magazine Bloomberg a affirmé que l'Alliance entre l'Arabie saoudite et les Etats-Unis n'empêcherait pas la Russie de s'opposer à Riyad. «Rien n'est permanent dans le monde. Tout change», a déclaré le président russe.

Vladimir Poutine rencontrera le roi Salmane d'Arabie saoudite à Moscou le 5 octobre. Les deux dirigeants devraient discuter de l'extension de l'accord de réduction de la production de pétrole des pays producteurs (OPEP).

Après la réunion, la Russie et l'Arabie saoudite prévoient d'annoncer la création de deux fonds d'investissement en technologie et en énergie d'une valeur de deux milliards de dollars (1,7 milliards d'euros).

Lire aussi : Maduro puis le roi Salmane d'Arabie saoudite, une semaine diplomatique chargée pour Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.