La BCE relève ses aides d'urgence aux banques grecques de 900 millions d'euros

 La BCE relève ses aides d'urgence  aux banques grecques de 900 millions d'euros © Kai Pfaffenbach Source: Reuters
Mario Draghi
Suivez RT France surTelegram

Le président de la Banque Centrale Européenne (BCE) Mario Draghi a annoncé que les aides d'urgence de la Grèce seraient relevées de 900 millions d'euros.

«Nous avons décidé aujourd'hui de relever ELA» (acronyme pour ses financements d'urgence qui étaient plafonnés depuis fin juin à près de 89 milliards d'euros), a indiqué, lors d'une conférence de presse, le président de la Banque Centrale Européenne Mario Draghi, ajoutant que la BCE continuait d'agir en partant du principe que la Grèce «est et restera un membre de la zone euro».

«Qu'un allégement de la dette est nécessaire pour la Grèce est incontestable. La question est de savoir sous quelle forme cela devrait être mis en oeuvre dans le cadre juridique de l'Europe» a déclaré Mario Draghi lors d'une conférence de presse à Francfort (Allemagne).

En savoir plus : La dette grecque est fortement sous-évaluée, d'après un rapport confidentiel du FMI

Mario Draghi a par ailleurs ajouté que «tout indique que la BCE sera remboursée, ainsi que le FMI».

«Le 20 juillet nous serons remboursés, ainsi que le FMI», a-t-il déclaré, lors de de la conférence, alors qu'Athènes négocie avec les autres pays européens un moyen d'obtenir des financements relais pour faire face à ses prochaines échéances de remboursement, en attendant la mise en oeuvre d'un troisième plan d'aide.

La Grèce doit rembourser 4,2 milliards d'euros à la Banque Centrale Européenne avant le 20 juillet. Le pays avait déjà échoué à rembourser 1,54 milliard d'euros au Fonds monétaire international (FMI) le 30 Juin.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix