Le gouvernement français abaisse sa prévision de croissance de 1,5% à 1,4% pour 2016

- Avec AFP

Le gouvernement français abaisse sa prévision de croissance de 1,5% à 1,4% pour 2016 Source: Reuters

Les prévisions de croissance de l'économie française en 2016 passent de 1,5% à 1,4%, a annoncé le 18 novembre le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin, qui doit présenter dans la journée son projet de budget rectificatif.

«Je pense que c'est 1,4%. C'est en tout cas le chiffre que nous retiendrons pour cette année comme hypothèse», a déclaré Michel Sapin sur Europe 1. Selon Bercy, cet abaissement ne remet pas en cause l'objectif de réduction du déficit public à 3,3% du PIB cette année.

Dans un avis au gouvernement rendu public vendredi 18 novembre, le Haut Conseil des finances publiques (HCFP), organe indépendant chargé d'évaluer la crédibilité des prévisions budgétaires du gouvernement et lié à la Cour des comptes, a jugé le nouvel objectif de croissance atteignable, et celui de déficit réaliste. Il a souligné que ce dernier restait conditionné à une stricte gestion des dépenses en fin d'année.

Cet avis «démontre une nouvelle fois la crédibilité et le sérieux de notre action en matière de maîtrise des comptes publics», s'est félicité Michel Sapin dans une déclaration envoyée à l'AFP.

Sur la croissance, le ministre a jugé sur Europe 1 que cette nouvelle prévision n'avait pas d'effet négatif sur la baisse du chômage.

«Ce qui compte, c'est de savoir "est-ce que ça a une conséquence en termes de chômage?" Non, la preuve c'est qu'on n'a jamais crée autant d'emplois, d'emplois nets [... ] depuis la crise», a-t-il dit.

L'objectif initial du gouvernement de 1,5% de croissance était jugé inatteignable par l'ensemble des économistes, au vu des mauvais résultats des deuxième et troisième trimestre (-0,1% et 0,2% de croissance) mais aussi des derniers indicateurs publiés par l'Insee et la Banque de France.

Dernièrement, Michel Sapin lui-même avait reconnu que cet objectif serait difficile à atteindre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage