Dette française : + 31,7 milliards d'euros au deuxième trimestre pour un total de 2 170,6 milliards

- Avec AFP

 Un homme transporte des piles de billets (archive)© Kim Kyung Hoon Source: Reuters
Un homme transporte des piles de billets (archive)

La dette publique de la France atteint les 2 170,6 milliards d'euros au deuxième trimestre, en hausse de 31,7 milliards par rapport au trimestre précédent, a annoncé l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Rapportée à la richesse nationale, la dette de l'ensemble des administrations publiques françaises, mesurée selon les critères de Maastricht, atteint 98,4% du PIB, contre 97,5% à la fin du premier trimestre de l'année.

Selon l'Insee, «cette hausse provient de l'essentiel de la dette négociable à long terme (+30,7 milliards d'euros)».

Le ratio de la dette au deuxième trimestre est donc supérieur à l'objectif affiché par le gouvernement français pour l'ensemble de 2016.

Lire aussi : Budget 2017 : Sapin rejette les critiques et défend le «sérieux» de ses prévisions

Selon Bercy, la dette publique devrait en effet atteindre 96,1% du PIB cette année, comme l'an dernier, et se stabiliser l'an prochain à 96%. La contribution de l'Etat à la dette a augmenté de 29,8 milliards d'euros sur la période.

Par ailleurs la dette publique nette, qui tient compte de la trésorerie présente dans les caisses des administrations publiques, a augmenté de 24,9 milliards d'euros, représentant 88,3% du PIB.

Lire aussi : Le budget 2017, «une farce», selon l'économiste Olivier Delamarche

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales