Fermeture du site de Belfort: le maire écrit à Hollande pour amener Alstom à revenir sur sa décision

- Avec AFP

© Sebastien Bozon Source: AFP

Damien Meslot, maire LR de Belfort, a demandé dans une lettre ouverte au président français d'intervenir auprès d'Alstom Transport pour «amener ses dirigeants à revenir sur leur décision» d'arrêter la production de trains dans l'usine d'ici à 2018.

«L’Etat est actionnaire à hauteur de 20% du capital d’Alstom. Vous avez le pouvoir d’intervenir et de sauver un bastion industriel français, symbole de notre savoir-faire et de notre renommée internationale», estime Damien Meslot dans son courrier, dont l'AFP a pris connaissance.

L'édile rappelle également que le gouvernement s'était «engagé à maintenir le site de Belfort», lors de la visite de l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron sur le site belfortain, en mai 2015.

«Je vous demande, au nom de tous les Belfortains mais aussi des salariés d'Alstom Belfort, de faire respecter la parole donnée par votre gouvernement», écrit Damien Meslot.

Le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé le 7 septembre l'arrêt de sa production de trains d'ici à 2018 à Belfort, sur le site historique de l’entreprise qui a vu naître le TGV et où sont employés actuellement 500 salariés.

Lire aussi : Alstom : Bercy exige «une phase de négociation» sur l'usine de Belfort

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales