Pékin suspend son projet de recyclage nucléaire avec Areva après d'importantes manifestations

Pékin suspend son projet de recyclage nucléaire avec Areva après d'importantes manifestations© Peter Parks Source: AFP
La construction d'une centrale nucléaire sino-française à Taishan.
Suivez RT France surTelegram

La ville chinoise de Lianyungang a suspendu les travaux préliminaires d’un projet d’usine de recyclage de déchets nucléaires, en collaboration avec le groupe français Areva, après que des milliers de citoyens ont dénoncé les risques sanitaires.

«Le gouvernement populaire municipal de Lianyungang [à l’est de la Chine] a décidé de suspendre la sélection du site et les travaux préliminaires du projet de recyclage nucléaire», ont indiqué les autorités locales sur leur site officiel, sans donner plus de détails.

Les travaux de construction de l’usine, fruit d’une coopération entre la Compagnie nucléaire nationale chinoise et la multinationale française de l’énergie Areva, devaient débuter en 2020. Les installations devaient elles être opérationnelles d'ici à 2030.

Dans un premier temps, aucun site de construction n’avait officiellement été communiqué par les autorités chinoises, mais les habitants de Lianyungang, à quelques 480 kilomètres de Shanghai, avaient constaté qu’une nouvelle centrale nucléaire du géant chinois était en cours de construction près de leur ville.

Redoutant dès lors que ce projet de recyclage de déchets nucléaires ne s’implante chez eux, des milliers d'entre eux étaient descendus dans les rues les 6 et 7 août pour protester.

Lire aussi : La Chine et ses ambitions : les projets et la réalité

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix