Manuel Valls profite à son tour du Brexit pour attirer les entreprises basées à Londres vers Paris

La quartier de la Défense à Paris© Wikipédia
La quartier de la Défense à Paris

Le Premier ministre français a déclaré que le gouvernement travaillait activement sur de nouvelles initiatives pour attirer les grandes entreprises internationales de Londres vers Paris après la victoire du Brexit.

«Nous savons que des entreprises basées à Londres envisagent de partir pour Dublin, Amsterdam, Francfort et Paris», a déclaré le Premier ministre au Parisien. 

Manuel Valls a rappelé que même s'il regrettait le choix des Britanniques de sortir de l'UE, cela pouvait être une occasion pour Paris de relancer son attractivité envers les grandes entreprises. 

«Nous travaillons sur des initiatives qui pourraient aider à renforcer notre attractivité», a ajouté le Premier ministre.

«Je pense en particulier à la fiscalité ou au statut des expatriés. Je voudrais dire aux grandes entreprises internationales : "Bienvenue à Paris! Venez investir en France !"».

Les propos de Manuel Valls interviennent alors qu'outre manche, de nombreux britanniques s'inquiètent de la décision de certaines grandes entreprises qui ont choisi de quitter le Royaume-Uni. 

Ainsi, le géant de la téléphonie mobile Vodafone a déjà fait savoir qu'il comptait déménager son siège de la capitale britannique et qu'il cherchait une «Nouvelle Londres» pour y installer son siège.

Ce n'est pas le cas de la banque HSBC, dont la direction a récemment confirmé qu'elle comptait garder son siège dans la capitale britannique. 

Lire aussi : Manuel Valls l’assure : «Il ne peut pas y avoir d'accord de traité transatlantique»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales