Mercedes-Benz lance la production en région moscovite

Le ministère de l’Industrie et du Commerce russe a signé un accord avec le groupe Daimler qui prévoit la production annuelle de 25 000 véhicules haut de gamme, Mercedes-Benz, à partir de 2017.

«Pour le moment, nous menons des négociations sérieuses. Le projet est approuvé, mais on attend la décision du gouvernement de la région de Moscou qui s’y intéresse», a déclaré le chef-adjoint du département du développement du transport au ministère de l’Industrie et du Commerce, Vsevolod Babouchkine. 

D’après l’accord provisoire, Daimler entamera la production des véhicules l’année prochaine au parc industriel d’Essipovo, situé à 53 kilomètres de la capitale russe. Environ 25 000 véhicules devraient y être assemblés chaque année.

Suite aux sanctions imposées à la Russie par les pays occidentaux en 2014, Moscou a adopté un paquet de mesures de rétorsion prévoyant de sérieuses restrictions pour l’importation d’automobiles.

Source: Reuters

Selon les dernières estimations de l’administration russe des douanes, ces importations ont chuté de 50% au terme de l’année 2015 par rapport à l’année précédente. Pour cette raison, les plus grands constructeurs automobiles mondiaux comme Renault-Nissan, Volkswagen, Ford, Toyota, Peugeot-Citroën, Mitsubishi Motors, General Motors et Kia ont dû se mettre, pour ceux qui ne le faisaient pas déjà, à assembler des véhicules en Russie pour y défendre leurs parts de marché.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales