Guerre des monnaies : l'Iran compte se faire payer son pétrole en euros

Guerre des monnaies : l'Iran compte se faire payer son pétrole en euros Source: Reuters

Téhéran abandonnerait le dollar pour l'euro concernant toutes les transactions pour le pétrole déjà livré, ainsi que pour tous les nouveaux contrats, informent les sources autorisées.

La République islamique demandera le règlement en euros pour les contrats signés avec les compagnies pétrolières Total et Loukoil, a déclaré à l'agence Reuters une source au sein de la National Iranian Oil Company (NIOC).

«Sur nos factures, nous mentionnons une clause qui stipule que les acheteurs de notre pétrole devront payer en euros sur la base du taux de change euro-dollar au moment de la livraison», a-t-il ajouté.

De plus, l'Iran attend à ce que le pétrole livré durant la période des sanctions sera aussi payé en euros. Il s'agit, notamment de six milliards de dollars que lui doit l'Inde, a affirmé une source dans le gouvernement indien.

Après la levée des sanctions de Tehéran, «plusieurs entreprises européennes cherchent à s'implanter en Iran, ce qui rend raisonnable ce passage vers l'euro», a expliqué Robin Mills, le directeur général de Qamar Energy. Cependant, la source de NIOC considère cette décision comme hautement politique.

L'Iran milite depuis des années pour que l'euro remplace le dollar dans le commerce international de pétrole. En 2007, il n'a pas réussi à convaincre l'OPEP d'abandonner le dollar.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»