Le Royaume-Uni post-Brexit enregistre un record avec un demi-millions de migrants

- Avec AFP

Le Royaume-Uni post-Brexit enregistre un record avec un demi-millions de migrants© Gareth Fuller Source: AP
Un groupe de personnes considérées comme des migrants attendent d'être pris en charge par les garde-frontière britanniques, à Douvres, en Angleterre, le lundi 14 novembre 2022 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Royaume-Uni a enregistré une immigration nette record, estimée à un demi-million de personnes, principalement issue de populations hors Union européenne, dans un contexte post-pandémie marqué par le conflit en Ukraine.

Selon les estimations de l'Office national des statistiques britannique (ONS) publiés jeudi, le Royaume-Uni a enregistré une immigration nette de 504 000 personnes entre juin 2021 et juin 2022. Ce chiffre a augmenté de 331 000 personnes par rapport à l'année précédente. «Une série d'événements dans le monde ont affecté les modèles de migrations […] pris ensemble, ils sont sans précédent», a souligné Jay Lindop, directrice du centre des migrations internationales à l'ONS.

Elle a mentionné les multiples éléments qui avaient contribué à atteindre ces «niveaux record d'immigration de long-terme», en l’occurrence la première période pleine depuis la sortie de l'UE, avec le conflit en Ukraine et l'accueil de ressortissants afghans ou de titulaires de passeports d'outre-mer fuyant Hong Kong. 

Elle a ajouté que l'augmentation des arrivées en provenance de pays hors-UE, en particulier d'étudiants après la levée des restrictions de voyage après la pandémie de Covid-19, ou encore l'arrivée de réfugiés ukrainiens étaient autant de «facteurs indépendants les uns des autres» et qu’il était «trop tôt pour dire si ce tableau se maintiendra[it]».

Dans le détail, 39% des immigrants sont arrivés avec un visa étudiant, 21% avec un visa de travail. En plus des chiffres de l'immigration légale, l'ONS estime que 35 000 personnes ont traversé illégalement la Manche pendant cette période.

Sous pression face à cette question, la ministre de l'Intérieur Suella Braverman a admis le 23 novembre que le gouvernement britannique avait «échoué à contrôler les frontières».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix