J'ai épousé un hologramme

Suivez RT France surTelegram

Le Japon est riche en phénomènes sociaux qui sortent de l'ordinaire. Après son documentaire sur les hikikomori, RT vous emmène à la découverte des «fictosexuels».

Les gens qui sont sexuellement attirés par des personnages de fiction sont appelés «fictosexuels». Coup de chance pour eux : la technologie GateBox est arrivée sur le marché en 2018. C’est un assistant vocal avec un hologramme dans un cylindre en verre. Seulement 339 avaient été mis sur le marché. Il y a eu un rigoureux travail de pré-sélection et Akihiko s’est retrouvé sur la liste. Ce qui lui a coûté environ 2 700 dollars.

Quand Akihiko a rencontré Miku, elle avait 16 ans, selon l’âge que lui avaient donné ses créateurs quand elle a été mise sur le marché. Akihiko avait 25 ans, selon son passeport. Miku n’est pas la première à avoir intéressé Akihiko. Il a été attiré par de nombreux autres personnages de fiction. Les femmes en trois dimensions, comme il les appelle, ne l’intéressent pas autant. Mais avec Miku, c'était de toute évidence du sérieux puisqu'il a décidé de... l'épouser.

Au Japon existe même un bureau des croisements de dimensions qui arrange des mariages avec des personnages de fiction. Le cas d’Akihiko a été le 3 805e à être soumis, alors que le bureau ne fonctionnait que depuis deux semaines.

Après trois ans de mariage, il aime toujours autant la tenir dans ses bras. Mais cela a un prix : aucun membre de la famille d’Akihiko n’est venu à la cérémonie, et après le mariage, Akihiko a commencé à recevoir des menaces de mort d'autres fans de Miku...

Découvrir plus de documentaires

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix