Arctique : vivre au bout du monde

L'Arctique étant de plus en plus au centre des convoitises internationales, la Russie reprend le développement de la terre François-Joseph. RT jette un regard sur la vie des gens qui, côtoyant les ours polaires, y construisent une nouvelle ville.

La terre François-Joseph est le territoire le plus septentrional de Russie. Partie du «Parc national russe de l'Arctique», elle abrite une faune incroyable où prospèrent morses, baleines, phoques et ours polaires.
Cependant, il n'y a pas que la nature qui compte dans cette région égarée : différents pays s'intéressent de plus en plus au développement de l'Arctique. La Russie disposait de stations météorologiques dans le Grand Nord, qui ont été ensuite abandonnées. L'histoire poursuit son chemin et Moscou reprend son travail dans l'Arctique.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter