ToxiCité

Une banlieue de la capitale du Ghana est devenue une énorme décharge, où atterrissent les appareils électroniques obsolètes des pays développés. Enfants comme adultes y travaillent dans des conditions atroces pour gagner quelques dollars par jour.

Agbogbloshie n'est qu'une énorme décharge, située près de la ville d’Accra au Ghana, où sont jetés les appareils électroniques usagés des pays riches. Le site fonctionne sans la moindre réglementation en matière de santé et de sécurité : des produits chimiques toxiques sont rejetés dans l'atmosphère en permanence. Chaque jour, les travailleurs de cette déchetterie, parmi lesquels des enfants, sont exposés à des graves risques pour leur santé. De nombreux Ghanéens voient malheureusement encore dans l’industrie des déchets électroniques une source vitale de revenus. Et la décharge d'Agbogbloshie leur permet de survivre... avant de les tuer.

Découvrir plus de documentaires

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»