Même à Prague, Marine Le Pen est interrompue

La présidente du Front National (FN) Marine Le Pen a été interrompue par des manifestants alors qu’elle prononçait un discours dans le cadre de la conférence «L'avenir de l'Europe après l'Union européenne» qui se déroulait à Prague.

Quand elle a commencé son adresse au Parlement tchèque, des manifestants, tenant des affiches, ont scandé «fasciste, go home». C’est la deuxième fois que la présidente de FN est victime de «trolling» après l’action des activistes Femen lors de son discours du 1er mai dans le quartier de l’Opéra à Paris.

«L'avenir de l'Europe après l'Union européenne» est une conférence d’une journée organisée par un parti non-parlementaire slovaque OKS (Le parti civique conservateur), partenaire du FN.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales