Macédoine : 20 blessés dans des manifestations anti-gouvernementales

Une manifestation hostile au gouvernement a dégénéré devant le Parlement, à Skopje la capitale du pays. Les heurts qui ont opposé les protestataires aux forces de l’ordre ont fait 20 blessés, dont 13 policiers.

Les troubles qui se sont produits devant le Parlement macédonien ont commencé après que Zoran Zaev, leader du parti d’opposition Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM), a accusé le Premier ministre actuel Nikola Gruevski de dissimulation à propos des circonstances du meurtre de Martin Neshkovskij en juin 2011, son employé de sécurité âgé de 22 ans.

Près de 2000 personnes ont participé à cette action de protestation. Ils ont incendié des poubelles, des voitures de police et détruit une partie de la barrière longeant le Parlement. Pour disperser la foule des force de l'ordre ont lancé des gaz lacrymogènes.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales