Emmanuel Macron aux habitants de Beyrouth : «Il faut aussi qu'on change le système politique»

Emmanuel Macron aux habitants de Beyrouth : «Il faut aussi qu'on change le système politique»© Thibault Camus Source: Reuters
Vidéo
Emmanuel Macron le 6 août 2020 à Beyrouth.

Deux jours après les explosions de Beyrouth, Emmanuel Macron s'est rendu dans la capitale libanaise. En visite dans le quartier chrétien de Gemmayzé, il a notamment assuré qu'il allait proposer un «nouveau pacte politique» aux dirigeants libanais.

Alors que la capitale libanaise a été touchée par des explosions mortelles – au moins 137 morts et plus de 5000 blessés – le président français s'est rendu sur place ce 6 août. Après avoir rencontré le président Libanais, Michel Aoun, dans le salon d'honneur de l'aéroport de Beyrouth, Emmanuel Macron a entrepris une discussion informelle avec des habitants du quartier chrétien de Gemmayzé.

Je vais leur proposer un nouveau pacte politique cet après-midi [ ...] Et s'ils ne savent pas le tenir, je prendrai mes responsabilités avec vous

Alors que ceux-ci lui faisait savoir qu'il était leur «seul espoir» et l'intimaient de ne «pas donner l'argent au gouvernement»: le chef d'Etat français a répondu : «Non, je veux que ça aille à vous, avec les ONG, sous la supervision des Nations Unies. Mais il faut aussi qu'on change le système politique. Et donc je vais leur parler cet après-midi.»

Au cours de cette visite remarquée, Emmanuel Macron – qui avait annoncé le déploiement de secours humains et matériel au Liban – a également assuré qu'il allait proposer un «nouveau pacte» politique aux responsables du Liban, où la colère populaire gronde contre les autorités après le drame meurtrier du port. «Je suis là aujourd'hui, je vais leur proposer un nouveau pacte politique cet après-midi. Et je reviendrai pour le 1er septembre, et s'ils ne savent pas le tenir, je prendrai mes responsabilités avec vous», a-t-il en effet rétorqué aux Beyrouthins qui l'entouraient.

Une sortie que n'a pas manqué de relever le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon. «D'où vient à Macron ce sentiment de toute puissance ? Quel est ce ton ? De quoi menace-t-il ? Dans quelle aventure mène-t-il la France ? La Libye de Sarkozy n'a pas suffi ?», s'est-il en effet interrogé sur Twitter. Des Libanais massés pendant la tournée du président français ont par ailleurs conspué le chef de l'Etat Michel Aoun, demandant l'aide de la France pour évincer les dirigeants au pouvoir. A son arrivée à Beyrouth, Emmanuel Macron avait annoncé vouloir «organiser» la coopération internationale pour aider le Liban. En même temps, il a rappelé «l'exigence» française de «réformes indispensables dans certains secteurs», dont la lutte anti-corruption.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»