Rentrée retardée au Yémen en raison d'une grève des enseignants

Dans la capitale yéménite Sanaa, plusieurs écoles ont rouvert leurs portes le 15 octobre à des milliers d’élèves après une grève des enseignants de deux semaines. Selon l'Unicef, près de 73% d'entre eux n'ont pas reçu de salaire depuis un an.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.