Un animal sacrificiel qui court plus vite que son ombre

Scène cocasse dans la ville russe d’Ivanovo, à environ 250 kilomètres de Moscou : un fidèle voulait égorger un mouton pour le sacrifice rituel de l'Aïd, mais l'animal n’était pas d’accord du tout.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.