Emoi en Italie après la violente évacuation de réfugiés à Rome

Plusieurs centaines de personnes, essentiellement des militants de gauche et de nombreux réfugiés, ont manifesté dans la capitale italienne pour réclamer la fin de ces expulsions. «Notre seule faute est la pauvreté», lisait-on sur leurs pancartes.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.