Un déluge meurtrier ravage le sud de l’Inde

Depuis deux semaines en Inde, la mousson a provoqué la mort de plus de 200 personnes et nécessité l’évacuation de près de 200 000 autres. Dans quelques régions, le niveau de l’eau a même dépassé un mètre suite à de très forts précipitations.

Plus de 10 000 policiers et sauveteurs ont été déployés pour participer à l’évacuation et aux travaux de secours mais certaines zones urbaines restent toutefois paralysées.
La veille de la cérémonie d’ouverture de la COP21, le premier ministre indien, Narendra Modi, a souligné que les inondations étaient l’un des conséquences du réchauffement climatique. Il a donc demandé de faire plus d’efforts pour éliminer ses effets destructeurs, dont l’Inde souffre chaque année pendant la période de la mousson.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales