Drapeau européen à l'Assemblée : Eric Coquerel dénonce un symbole de «l'Europe de l'argent» (VIDEO)

Drapeau européen à l'Assemblée : Eric Coquerel dénonce un symbole de «l'Europe de l'argent» (VIDEO)© RT France
Eric Coquerel, député de La France insoumise

Le député de La France insoumise a livré son avis sur la polémique entourant la présence du drapeau de l'UE à l'Assemblée nationale, qui vote, sur proposition de LREM, une résolution visant à le promouvoir. A ses yeux, deux conceptions s'affrontent.

«Pendant des années, le drapeau européen n'a pas été obligatoire. Tout d'un coup on veut le rendre obligatoire», remarque Eric Coquerel, interviewé par RT France au sujet d'une proposition de résolution du groupe La République en marche (LREM), votée le soir du 28 novembre à l'Assemblée nationale.

Ce texte, visant à encourager le gouvernement à promouvoir les symboles européens, dont le drapeau de l'Union européenne (UE), s'apparente pour le député de La France insoumise (LFI) à une «manière pour Emmanuel macron de nous viser [les députés insoumis], ceux qui contestent l'UE telle qu'elle est aujourd'hui».

Soulignant que le drapeau de l'Union possède un caractère «confessionnel [en] lien avec la Vierge marie» qu'il juge «contraire à l'esprit de la laïcité en France», Eric Coquerel estime que cette polémique amène à un débat de fond.

Auteur: RT France

En effet, pour le député insoumis, ce sont surtout deux conceptions qui s'affrontent entre d'un côté, «l'Europe au service de l'argent, une Europe très militarisée [...] avec un adversaire très clairement désigné, la Russie», et de l'autre, «une Europe de la coopération entre les peuples, au service d'un progrès social, écologique [et] au service de la paix», prônée par Eric Coquerel. 

Lire aussi : Les députés LFI réclament le retrait du drapeau de l'UE à l'Assemblée, préférant celui de l'ONU

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.