Les combattants de l’Etat islamique détruisent des statues anciennes et des reliques en Irak (VIDEO)

L’Etat islamique a diffusé une vidéo montrant un groupe de combattants qui détruisaient des statues anciennes et d’autres reliques affirmant qu’elles étaient les symboles de l’idolâtrie. Certains objets dataient du septième siècle avant notre ère.

La vidéo, apparue sur internet jeudi, montre des monuments et des reliques de l’ère assyrienne, en particulier une divinité farouche, qui ont été détruits avec des masses et une perceuse électrique. Les combattants de  (EI) ont placé les statues dans une grande salle d'exposition et les ont brisées sur le sol, en faisant voler de plus petites sculptures en éclats.

Les combattants ne révèlent pas leur emplacement, mais il pourrait s’agir d’un musée de la ville de Mossoul, située dans le Nord de l’Irak, qui est tombée aux mains de l’Etat islamique en juin dernier.

Les statues, qualifiées d’«idoles» par les dirigeants de l’EI, doivent être détruites conformément à la politique de l’organisation terroriste. Les combattants, qui sont des sunnites radicaux, essayent de détruire tout ce que leur doctrine considère comme une hérésie.

Caption d'écran, video de RT.Source: AP
Caption d'écran, video de RT.

Dans cette vidéo, un homme déclare que le prophète Mahomet a exigé de se débarrasser des statues et des reliques et que ces objets sont des idoles pour les Assyriens et les Akkadiens.

Certains objets détruits dataient du septième siècle avant notre ère et, donc, leur valeur historique était immense.

«Ce n’est pas seulement le patrimoine de  mais celui du monde entier. Il s’agit du patrimoine de l’humanité», a déclaré un archéologue irakien Lamia Al Gailani à l’agence Reuters. «Ils étaient inestimables, uniques. C’est incroyable. Je ne veux plus être Irakien».

La zone contrôlée par les islamistes couvre quatre anciennes capitales de l'Assyrie – Ninive, Kalkhu, Dur-Sharrukin, et Ashshur. Les spécialistes craignent qu’elles aussi puissent être mises en danger.

Caption d'écran, video de RT.Source: AP
Caption d'écran, video de RT.

L'Empire assyrien était l’un des Etats les plus puissants de l’antiquité 2 500 avant notre ère et occupait des territoires allant de la Méditerranée à la Caspienne.

Cet acte barbare est le dernier d’une série de dommages infligés à des biens culturels commis par l’Etat islamique. Dimanche dernier, les djihadistes ont fait exploser la bibliothèque publique de Mossoul avec l’utilisation de bombes artisanales. En janvier, les combattants ont pris tous les livres de la bibliothèque centrale de Mossoul avoir laissé seulement les textes islamiques.

Selon Axel Plathe, directeur du Bureau de l'UNESCO en Irak, les dommages causés par l’Etat islamique au patrimoine irakien peuvent être décrits comme une tentative «de détruire l’identité du peuple tout entier». Le directeur n’a pas fait de commentaires sur cette nouvelle vidéo déclarant qu’elle devait être vérifiée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales