Des islamistes somaliens menacent le Kenya de nouvelles attaques

Sheik Dulayadayn, le principal responsable d'Al Chabaab© Feisal Omar Source: Reuters
Sheik Dulayadayn, le principal responsable d'Al Chabaab

Dans un communiqué publié samedi, les islamistes somaliens chebab menacent le Kenya d’une «guerre longue et épouvantable» et d’un «nouveau bain de sang».

Deux jours après l’attaque terroriste de l’université Garissa au  revendiquée par les islamistes somaliens chebab et qui a fait 148 morts, les autorités kenyanes ont annoncé l’arrestation de cinq personnes.

Mais cette démonstration de force ne semble pas impressionner les terroristes qui entendent poursuivre leurs actions sur le sol kenyan. Dans un communiqué publié samedi, ils ont à nouveau menacé le Kenya d’une «guerre longue et épouvantable» et d’un «nouveau bain de sang».

«Vous ne vous contentez pas de laisser votre gouvernement mener ses politiques répressives sans protester, vous confortez ses politiques en l’élisant. Vous allez en payer le prix de votre sang», a déclaré le groupe affilié à  dans un message aux Kenyans.

«Aucun niveau de précaution ni aucune mesure de sécurité ne sera en mesure de préserver votre sécurité, de déjouer une nouvelle attaque ou d'empêcher de nouveaux bains de sang dans vos villes», poursuit le communiqué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales