Négociations avec l'Iran : des solutions ont été trouvées sur les paramètres clés (VIDEO)

Le groupe 5+1 et l'Iran ont trouvé les solutions essentielles sur le nucléaire iranien, a annoncé la chef de la diplomatie européenne Federica Mongherini lors d'une conférence de presse conjointe à l'issue des négociations à Lausanne.

Les parties se sont accordées sur les points clé du programme en vue de conclure un accord complet vers le 31 juin.

«La recherche et le développement des centrifugeuses de  seront effectués dans le cadre et dans le termes convenus», a annoncé Federica Mongherini. «Il n’y aura pas de combustible nucléaire à Fordow», a-t-elle ajouté.

Une commission internationale conjointe sera créée pour aider l’Iran à reconstruire et redévelopper ses sites nucléaires de sorte qu’il ne puisse pas produire d’armes . L'uranium consommé sera évacué du pays.

Selon les accords obtenus après les négociations, l’AIEA aura un accès total aux sites nucléaires de l’Iran pendant les 25 années à venir.

L’Union européenne lèvera toutes les sanctions économiques et financières liées au programme nucléaire de l’Iran, les  lèveront toutes les sanctions secondaires une fois que l’AIEA aura fini de vérifier la mise en œuvre des dispositions de l'accord par l'Iran.

Actuellement, les parties travaillent sur un «plan d’actions conjoint et exhaustif» incluant les détails techniques sur les semaines et les mois à venir au niveau politique et avec le concours des experts, a indiqué la chef de la diplomatie européenne.

Les cinq puissances ont salué l’accord-cadre obtenu tout en agitant la menace de sanctions en cas de violation de l’accord.

«Les modalités précises de mise en œuvre doivent être définies avant le 30 juin. La France veillera, comme elle l'a toujours fait en lien avec ses partenaires, à ce qu'elles soient établies dans le souci d'aboutir à un accord crédible et vérifiable afin que la communauté internationale soit assurée que l'Iran ne sera pas en situation de se doter de l'arme nucléaire», lit-on dans un communiqué de l'Elysée.

Selon le président américain , l’accord-cadre «est bon» et répond aux «objectifs clés». Selon lui, c’est un moment «historique». «Les Etats-Unis et leurs alliés ont atteint une compréhension historique avec l’Iran qui ne permettra pas à Téhéran d’obtenir l’arme nucléaire s’il tient ses engagements», a-t-il dit.

Le prix du pétrole a chuté de plus de 5% après la nouvelle de l’aboutissement des négociations.

Les négociations sur le programme nucléaire iranien au niveau ministériel ont duré plus de 6 tous les chefs de la diplomatie du groupe 5+1 et de l’Iran y ont participé. Les entretiens ont dépassé le dernier délai du 31 mars qui a expiré il y a deux jours.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales